Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Plan du site | Accueil
Paroisse Saint Dominique
20, rue de la Tombe-Issoire
Adresse Postale
11, villa Saint Jacques
75014 PARIS
Tél : 01 45 65 20 25
st.dominique.paroisse@orange.fr
Trouver une messe ?
Le portail jeune de l'Eglise de France
Voulez-vous rencontrer Jésus ?
La Voix du 14ème
Conférences des évêques de France
Le Jour du Seigneur
Radio Notre Dame
RCF : Radios chrétiennes francophones
Le saint du jour
Dans la même rubrique
MESSES A SAINT-DOMINIQUE
Messes en semaine
Lundi  : 18h30
Mardi à vendredi  : 12h15, 18h30
Samedi  : 9h
Messes dominicales
Samedi  : 18h30
Dimanche  : 9h, 10h30, 18h30
Pour les enfants, à 10h30, garderie et partage de la Parole adaptée.
Chapelle Saint-Yves
11, rue Saint-Yves
Dimanche 11h00 (en polonais)
- Des horaires particuliers sont prévus pour les fêtes et les temps de vacances.
Consultez les Annonces de la semaine dans la colonne de droite.
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Les éditoriaux du dimanche « 2019 « Le grand abîme des yeux clos

Le grand abîme des yeux clos

26ème dimanche du Temps Ordinaire - 29 septembre 2019 - Année C

La parabole de Jésus (Luc 16, 19-31) de ce dimanche nous présente deux personnes. L’une riche, qui ne porte pas de nom, repliée sur elle-même, sur ses richesses et ses riches vêtements. L’autre, couchée à la porte du riche, est un pauvre malade indigent, couvert de plaies qui ne peut se soigner. Seul un chien lui vient en secours en lui léchant ses plaies.

L’absence du regard du riche est criant. Ce riche a tout, mais il est aveugle enfermé dans l’obscurité de ses biens, de son opulence et de ses repas.

Ce tableau nous interroge sur le regard que nous portons sur les autres : absence de regard, regard indifférent, regard de mépris, regard qui juge… Au contraire notre regard est-il prévoyant, miséricordieux, appelant au partage ?

Rappelons-nous saint Matthieu (25,31-46) : « J’avais faim et vous m’avez donné à manger… j’étais nu et vous m’avez vêtu… » C’est la relation que nous avons avec les autres, c’est la présence que nous avons avec les autres qui donne du poids à notre vie et nous accorde à Dieu.

Père Jean Robin

© Paroisse Saint-Dominique, Paris 14ème - 2011-2017